Sinistre non responsable vers Monaco (98) : pensez au recours direct

Sinistre non responsable vers Monaco (98) : pensez au recours direct | 06 42 24 62 89
Sinistre non responsable vers Monaco (98) : pensez au recours direct | 06 42 24 62 89

Vous avez eu un accident ou un accrochage avec un autre conducteur, mais vous n’êtes pas en tort ? Dans une telle situation, vous n’êtes pas responsable du sinistre et l’automobiliste tiers doit reconnaître pleinement ses torts par le biais d’un constat amiable.
Afin de faciliter les démarches d’indemnisation, La Karrosserie, votre carrossier mécanicien vers Monaco (98), vous dit tout sur le recours direct.

Le recours direct en cas de sinistre non responsable : qu’est-ce que c’est ?

Le recours direct est le fait de passer par l’assurance de l’automobiliste responsable du sinistre afin d’obtenir votre indemnisation. Afin d’être éligible à cette démarche, vous devez être exempt de toute responsabilité dans le sinistre, comme dans les cas suivants :

  • Vous êtes percuté à l’arrière de votre véhicule ;
  • Vous percutez un automobiliste à la suite d’un refus de priorité de ce dernier ;
  • Un automobiliste vous percute alors que vous êtes arrêté ou stationné.

En tant qu’automobiliste, il est fort probable que vous soyez confronté à un sinistre non responsable au moins une fois dans votre vie. Lorsque cela arrive, il convient de garder son calme et effectuer le constat amiable en déclarant les faits réels de l’accident.

Accrochage non responsable : les avantages du recours direct

Le dispositif du recours direct dispose de plusieurs avantages non négligeables.

Pas besoin de déclarer le sinistre à votre assureur

C’est dans le titre : en cas de sinistre non responsable donnant suite à un recours direct, vous n’êtes pas tenus de déclarer l’accident à votre assureur, car votre dossier est pris en charge par l’assurance de l’automobiliste responsable. Mais alors, qu’est-ce que ça change ?
Lorsque vous n’êtes pas responsable de l’accrochage, et qu’un automobiliste tiers est bien identifié comme étant responsable, aucun malus ne s’appliquera sur votre prime d’assurance. Toutefois, si vous jouissez de malchance et que ce genre de situation se reproduit souvent, votre assurance peut décider de mettre fin à votre contrat. Grâce à ce dispositif, il n’y a aucune trace de l’accident du côté de votre propre assurance.

Une indemnisation plus juste

Lors d’une demande d’indemnisation en recours direct, vous bénéficiez d’une meilleure prise en charge, prenant aussi en compte les coûts annexes liés au sinistre, comme :

  • L’indemnisation de vos effets personnels et marchandises endommagés lors de l’accident.
  • Les frais liés au dépannage, remorquage, gardiennage et stationnement de votre véhicule.
  • Les frais de location et d’assurance de voiture de remplacement.
  • L’indemnisation du préjudice de perte temporaire de véhicule.
  • L’indemnisation du préjudice indirect : perte d’une journée de travail, absence à un rendez-vous, etc.
  • Les frais liés à la dépréciation du véhicule.
  • Si votre véhicule est jugé économiquement irréparable (VEI), alors vous serez indemnisé des frais liés à la recherche d’un nouveau véhicule (frais de déplacement, frais de carte grise, etc.).

Indemnisation même en cas de défaut d’assurance

En effet, le recours direct vous permet de bénéficier d’une indemnisation suite à un sinistre non responsable, même si vous êtes en situation de défaut d’assurance. Par exemple, dans le cadre d’un voyage prolongé à l’étranger, vous décidez de suspendre votre contrat d’assurance auto. A votre retour, vous oubliez de relancer votre assurance et vous avez un accident en étant à l’arrêt au feu rouge. Dans ce cas, votre assureur ne voudra rien entendre. Mais grâce au recours direct, vous êtes quand même indemnisé par le biais de l’assurance de l’automobiliste responsable du sinistre.

Le recours direct : comment ça marche ?

Suite au sinistre, vous avez 5 jours pour le déclarer à l’assurance du tiers responsable. Dans ce court laps de temps, vous allez devoir trouver un expert automobile afin qu’il réalise un rapport d’expertise à joindre au dossier d’assurance.
Dans un second temps, il vous faudra trouver un carrossier professionnel indépendant, qui réalisera les réparations sur votre véhicule, en adéquation avec le rapport d’expertise.

Pour cela, n’hésitez pas à faire appel à La Karrosserie, carrossier mécanicien proche de Monaco (98) : nous effectuons les travaux de réparation de votre carrosserie sans aucune avance de frais de votre part !

Vous aimez ce contenu ?
Partagez-le

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on whatsapp

Une urgence ? Contactez-nous

Pour toute question n’hésitez pas à nous contacter. Notre équipe répondra à toutes vos interrogations
concernant votre sinistre et la prise en charge de votre franchise.

PAGES - Formulaire de contact
OPTIN

Dans la même thématique
vous apprécierez